Merci de tourner votre appareil pour profiter pleinement du site.
CONTACTS

Aspiration sur Imprimantes 3D

La sécurité des opérateurs sur les postes d’impression 3D

La Fabrication Additive ou Impression 3D Industrielle  se développe dans les processus de conception et de production dans multiples secteurs : bien établie dans la fabrication de prototypes, elle est aujourd’hui utilisée pour l’automobile, le médical, l’aéronautique et la défense, l’architecture et le design, etc. Cette forte croissance s’explique également par les nombreux avantages proposés par cette solution d’impression et par la baisse des prix des imprimantes.

L’impression 3D génère différents types de polluants :

  • fumées, gaz nocifs et COV durant l’impression
  • poussières et nanoparticules au cours du processus d’usinage
  • solvants lors du nettoyage des pièces

Plusieurs études ont prouvé qu’une concentration élevée de particules fines et une exposition aux polluants ont des effets néfastes sur la santé (AVC, asthme, etc.).

Systèmes adaptés pour une dépollution de l’air efficiente

Pour les besoins ponctuels et l’utilisation d’une imprimante située dans un atelier ouvert, une captation à la source à l’aide d’un bras d’aspiration et un caisson mobile d’aspiration pourra être mis en place.

Dans le cas d’un usage au sein d’un processus de fabrication, une dépollution de l’air de type salle propre peut être nécessaire, requérant une installation plus complexe qui répondent à des normes spécifiques (ISO, etc.).

En fonction des matériaux pour l’impression (plastiques, métaux, résines, polyamides, etc.) et des procédés utilisés, l’air traité sera filtré et rejeté de façon adaptée: un système de filtrage HEPA pour les particules/nanoparticules, un système de filtrage à charbon pour les COV, etc. De plus, la ventilation des lieux de travail devra correspondre aux normes des valeurs limites d’exposition professionnelle.

L’étendu des Solutions MP Filter

  • Captation à la source

Nos systèmes d’aspiration répondent aux exigences de captation des émanations de polluants et COV à la source. Certifiés ATEX, ils sont conçus pour les manipulations en laboratoires, en ateliers, en salles propres, etc. Le procédé de filtration et le type de filtres modulables correspondent aux types de particules à capter.

Ainsi, notre gamme DT100 et DT150 de la marque TBH est la Solution idéale pour capter et traiter les poussières toxiques et nocives issues des impressions 3D.

La gamme permet une adaptabilité à différents types d’émanations liés aux processus d’impression 3D : styrène, caprolactame, etc.

  • Création d’un poste de travail adéquate

La conception et l’installation d’une cabine d’aspiration sur-mesure, captant les polluants au plus près de la source des COV et des nanoparticules, permet de protéger la santé des opérateurs, et d’assurer une atmosphère saine dans les espaces de travail.

Les cabines créées répondent à toutes les exigences en matière d’ergonomie, de praticité, et s’intègrent parfaitement aux modalités des salles (Voir exemple ci-dessous).

 

  • Conception complète de Salles Propres

Pour certains procédés et/ou utilisations, les impressions 3D nécessitent un contrôle plus précis de la qualité de l’air (hygrométrie, niveau de pression, taux de brassage). L’ensemble de ces paramètres correspondent aux exigences de type Salle propre.

MP Filter se positionne comme un Expert en conception de Salles propres. Fort de son expérience et de son savoir-faire, MP Filter installe des systèmes d’extraction et de filtration de l’air, répondant aux normes ISO (ISO 14644-1 principalement), respectant les critères sur les installations aérauliques, sur la filtration, la diffusion, etc.

EXEMPLE D’UN PROJET D’ASPIRATION SUR IMPRIMANTE 3D

Type d’applications et utilisation : dépoussiérage important lié au ponçage de pièces imprimés en 3D

Polluant(s) : émanations liées à la manipulation de solvants, émanations de poussières

Besoin(s) : captation à la source sur une imprimante 3D et un poste de nettoyage sans protection pour l’opérateur

Notre solution : Une cabine d’aspiration sur mesure a été mise en place pour capter les polluants dans l’atmosphère du local, protégeant ainsi l’opérateur, et les équipements du poste de travail