MP Filter reconduit son contrat de maintenance sur 4 ans

Depuis 10 ans, MP Filter est chargé de la maintenance préventive et corrective d’un système complexe de traitement de fumées couvrant un débit total de 80 000 Nm3/h.
En effet, nous avons récemment reconduit sur 4 ans un contrat de maintenance des installations d’un de nos clients, notamment des systèmes de filtration où les COV sont présents en grande quantité. Notre client utilise du gasoil provoquant des températures pouvant atteindre les 205°C, impliquant d’importantes fumées.

Le traitement des poussières de combustion et des COV

Des suies sous forme particulaire et résidus volatilisés d’hydrocarbures sont émis, générant toutes sortes de polluants.

De fait, des installations techniques doivent traiter l’air propre et éliminer les poussières de combustion de gasoil et de composés organiques volatils (COV) issus de la combustion. L’objectif est de limiter l’impact des rejets gazeux dans l’atmosphère et respecter les normes de rejet.

Les systèmes de filtration : dépoussiérage et désoxydation aux charbons actifs

Afin d’épurer les fumées, le traitement de l’air commence par une batterie de moyens dont des filtres à cartouche à décolmatage spécialement étudiés par MP Filter et des filtres absolus.

Pour filtrer les polluants générés, les dépoussiéreurs aspirent et purifient l’air du local pendant que les désoxydeurs captent les COV grâce à 18 tonnes de charbons actifs qui emprisonnent les molécules nocives.

MP Filter se charge de l’entretien des installations avec la maintenance des dépoussiéreurs, le remplacement des filtres colmatés et la régénération des charbons actifs, pour assurer la dépollution de l’air des locaux avec une efficacité maximale.